The e-magazine for KNX home & building control

Rapport sur le salon Light + Building 2022 : 4e partie – interfaces utilisateur, passerelles, serveurs et outils

Dans ce dernier article de sa série en quatre parties portant sur Light + Building, le plus important salon du monde consacré à l’automatisation des maisons et des bâtiments, Yasmin Hashmi propose un aperçu des nouveautés dans le monde des boutons-poussoirs, des écrans tactiles, des passerelles, des serveurs et des outils.

Boutons-poussoirs et écrans tactiles

Bien que de nombreuses annonces quant à l’arrivée de nouveaux produits aient été faites depuis 2018, c’était formidable d’être de retour au salon Light + Building à Francfort afin de voir concrètement toutes ces nouveautés. Zennio a présenté sa nouvelle gamme Tecla d’écrans muraux tactiles capacitifs en polycarbonate, ainsi que sa gamme Flat d’écrans tactiles capacitifs, tous personnalisables. Le futur Z28, qui offrira, dans un cadre de 70 mm x 70 mm, 36 points de contrôle, en plus de prendre en charge l’interphone et le contrôle vocal, tout en permettant à l’utilisateur de programmer ses propres scènes, sera le nouvel ajout à la série d’écrans tactiles Zennio Z.

Le directeur du département des ventes internationales de Zennio, Javier Aguirre Estalella, fait la démonstration de la série Z d’écrans tactiles personnalisables.

MDT propose en guise de nouveauté son contrôleur Glass push-button II Smart, avec affichage entouré de boutons-poussoirs pouvant facilement être attribués à des groupes de fonctions via ETS. Étaient également présentés le nouveau capteur Combisensor 55 CO2/VOC, qui peut être connecté à des écrans et des contrôleurs pour un retour visuel immédiat indiquant si l’air est de bonne qualité, le compteur d’énergie EZ, permettant de mesurer la gestion de la charge d’un appareil en particulier ou de toute la maison, une mise à jour de l’appareil de visualisation VisuControl Easy II, un capteur de fuite pouvant, par exemple, être placé à côté d’une machine à laver, de même qu’un capteur de luminosité.

Katrin Rosenthal, responsable marketing et communication chez MDT, fait la démonstration du contrôleur Glass push-button II Smart.

L’écran tactile Signum avec thermostat intégré et contrôle audio était la grande nouveauté présentée par Ekinex. Il dispose d’un capteur de proximité permettant de réveiller l’écran à défilement, lequel propose trois pages, chacune pouvant présenter un maximum de 4 touches personnalisables, avec un choix de symboles et de langues. Il dispose également d’un code QR pouvant être scanné par l’installateur à l’aide d’une application dédiée afin d’effectuer des modifications après l’installation. Il a la même esthétique de conception que la série Ekinex 20VENTI, laquelle offre elle-même une nouvelle finition chromée dans différentes couleurs.

Chiara Briola, du département des ventes d’Ekinex, montrant le nouvel écran tactile Signum.

Dans le cadre de son système Basalte Home, Basalte a présenté ses nouveaux claviers Fibonacci avec capteurs de proximité, étiquettes rétroéclairées et veilleuse, ses Enceintes murales Plano, sa télécommande Miro, ses écrans tactiles Lisa et Lena, offerts en différentes finitions, de même que son interphone modulaire colonne Adelante, qui sera bientôt offert et qui comprend un lecteur de badge e-scan, un écran, une sonnette et deux types de caméras.

Eline Bau, responsable marketing chez Basalte, présentant l’interphone modulaire colonne Adelante, qui sera bientôt sur le marché.

Pour sa part, iLuxus a présenté diverses nouveautés, soit le bouton-poussoir Athene B4 KNX 1 à 4 voies en laiton massif, le contrôleur d’ambiance B4 Square en laiton massif avec cadre de couleur changeante, de nouvelles unités de sonnette d’hôtel en laiton, une plaque de numéro de chambre, des supports de carte et des contrôleurs de pièce. L’entreprise propose également de nouvelles passerelles de climatisation pour différentes marques.

(G) Nihat Aslandogdu, responsable technique chez iLuxus Technical Lead, et (D) Cüneyt Sismanoglu, responsable des exportations chez iLuxus, présentant les nouveaux interrupteurs B4 Square et Athene B4.

Les représentants de Lingg & Janke ont tenu à souligner que tous leurs produits sont désormais dotés de la fonctionnalité KNX Secure et que tous les microcontrôleurs de leurs produits ont été modifiés afin de tenir compte de la crise mondiale que connaît le marché des microcontrôleurs. Pour les installations KNX plus anciennes, la société propose une nouvelle interface à bouton-poussoir avec une fonction supplémentaire pour empêcher le téléchargement ou le piratage des données d’autres appareils se trouvant sur la ligne du bus.

Le directeur général de Lingg & Janke, Peter Janke, avec la nouvelle interface à bouton-poussoir.

Connu pour ses interrupteurs sans fil auto-alimentés à récupération d’énergie, ZF présentait son module d’interrupteurs KNX-RF, prenant en charge 6 fonctions et pouvant être utilisé avec des lumières ou des stores. Un adaptateur d’appairage fournissant une alimentation par batterie au module d’interrupteurs et lui permettant d’être configuré directement à l’aide d’ETS est également offert, de même qu’un coupleur de média alimenté par le bus KNX, connectant KNX TP à KNX RF et pouvant agir comme récepteur pour le module d’interrupteurs et d’autres appareils RF KNX.

(de gauche à droite) Le module d’interrupteurs ZF KNX-RF, le coupleur de média et l’adaptateur d’appairage.

Passerelles

Weinzierl Engineering présentait une gamme de nouvelles interfaces et passerelles KNX Secure, dont la passerelle MODBUS TCP offrant un très haut niveau d’intégration, une interface KNX à IP à l’échelle d’une unité pouvant être utilisée pour connecter des bornes de recharge, des onduleurs photovoltaïques et des systèmes CVC, de même que des routeurs IP filaires et sans fil. La société a également présenté de nouveaux contrôleurs de LED KNX Secure KNX TP et KNX RF à l’échelle d’une unité dans des versions à tension constante et à courant constant, ainsi que le bouton-poussoir KNX RF/ENO 440 Secure alimenté par batterie, qui peut être commuté entre le mode EnOcean et le mode KNX RF et qui est offert en versions à bascule simple et double, avec des cadres standard et en verre en option. La nouvelle clé USB KNX, qui fournit une interface avec KNX RF, ainsi que le coupleur KNX RF/TP, sont des outils forts utiles pour les programmeurs KNX ETS.

Thomas Weinzierl, Dr.-Ing et directeur général de Weinzierl Engineering, présentant la gamme de nouvelles passerelles et le bouton-poussoir RF.

HM Networks présentaitsa nouvelle plate-forme Intesis 700series pour la traduction de protocoles permettant de combiner plusieurs protocoles sur une seule plate-forme matérielle. De cette façon, il est possible de réduire le nombre de SKU (Stock Keeping Units) dont un distributeur a besoin, optimisant ainsi ses délais, et permettant également que l’intégrateur système soit en mesure d’effectuer une configuration tardive en sélectionnant simplement l’application idéale pour son projet à l’aide de l’outil de configuration Intesis MAPS.

Dácil Delia Mata, responsable des comptes chez HMS Networks, présente la plate-forme de traduction de protocole Intesis 700series.

Ise, mieux connu pour ses passerelles, a présenté en avant-première sa gamme de produits KNX RF Multi avec fonctionnalité KNX Secure. Celle-ci comprend le thermostat de radiateur KNX RF Multi, leur premier appareil KNX fonctionnant sur batterie, idéal pour la rénovation ainsi que pour les nouvelles constructions, le coupleur de médias KNX RF Multi/TP et le répéteur RF, de même que l’interface KNX RF Multi USB, qui peut être utilisée conjointement avec ETS pour programmer, contrôler ou entretenir une installation RF. Ise présentait également sa série Smart Connect, incluant une passerelle d’accès à distance avec VPN, une gamme de passerelles de système de chauffage, ainsi que l’e-charge II, qui peut coordonner jusqu’à cinq bornes de recharge de différents fabricants par passerelle et offre une gestion dynamique de la charge et la possibilité de prioriser un point de charge.

(G) le connecteur intelligent e-charge II d’Ise et la passerelle Vaillant à côté du nouveau thermostat de radiateur KNX RF Multi, et (D) le directeur général d’Ise, Detlef Boss, présentant la gamme de bornes de recharge supportées par l’e-charge II.

En plus de sa gamme de nouveaux capteurs, Eelectron faisait la promotion de solutions hôtelières. Celles-ci comprenaient un lecteur de carte KNX Data Secure et le futur lecteur de carte-clé virtuel, qui permet d’ouvrir la porte grâce à la connexion Bluetooth du téléphone d’un invité. Le lecteur prend également en charge le paiement mobile et la sécurité.

Les solutions hôtelières Eelectron, avec ses lecteurs de cartes physiques et virtuelles.

Serveurs

PEAKnx a présenté trois écrans tactiles intelligents, à savoir le Controlpro 18″ et le Controlmini 11,6″, tous deux avec des cadres personnalisables, de même que le Controlmicro 8″, offert en noir ou blanc. Chaque écran tactile dispose d’un serveur KNX intégré, de sorte qu’un serveur ou un routeur IP séparé n’est pas nécessaire, et chacun comprend également une application Smart Home et la visualisation PEAKnx Youvi pour assurer les fonctions de contrôle standard de la maison, ainsi que des modules pour communication de porte vidéo, moniteur de bus, caméra, routeur IP, commande vocale, fonctions logiques et ponts d’appareils.

La rédactrice technique de PEAKnx, Maria Behrendt, fait la démonstration de l’écran tactile Controlmini avec serveur KNX intégré et visualisation.

Le fabricant de passerelles Interra présentait le futur serveur IoT Edge, conçu pour communiquer avec plusieurs protocoles à l’aide de l’édition de flux par glisser-déposer, basée sur Node-RED. Pour fournir une passerelle entre, par exemple, MQTT (un protocole de messagerie standard OASIS pour l’IoT) et une sortie KNX TP, il suffit de glisser et déposer. La méthode du glisser-déposer peut également être utilisée pour créer une interface utilisateur.

Le serveur Interra IoT Edge fournit une connectivité par glisser-déposer entre KNX et plusieurs protocoles.

Le développeur OEM Tapko dispose d’une vaste expérience dans le développement d’appareils complets et de logiciels seuls. Son IP SIM est un appareil pouvant connecter des systèmes IoT tiers à KNX de manière bidirectionnelle, et l’entreprise développe également des programmes d’application personnalisés pour celui-ci. Pour les personnes qui souhaitent développer leurs propres produits, Tapko propose le module d’interface de pile I2C pour KNX et la carte d’évaluation sécurisée KAIstack, avec fonctionnalité KNX Secure.

(G) Peter Sperling, directeur des ventes et du marketing chez Tapko, et (D) Olivera Tomić, directeur général d’Apricum, basé en Croatie, présentant pour la première fois des produits OEM.

NETxAutomation a présenté son nouveau portail cloud NETx, qui peut gérer à distance les stations exécutant la passerelle multiprotocole NETx BMS. La société a également présenté en avant-première sa nouvelle version de la plate-forme NETx BMS, dont l’un des points forts sera la nouvelle application LaMPS : une interface Web pour la gestion des appareils KNX/DALI.

Le nouveau portail cloud NETxAutomation NETx permet aux serveurs exécutant la plate-forme NETx BMS sur plusieurs sites d’être contrôlés à partir d’un seul emplacement ou à distance.

Et enfin, Pulsar Engineering a présenté ses nouveaux serveurs ThinKnx Micro, Compact et Rack, ainsi que son écran tactile Envision et ses écrans tactiles Trendline. ThinKnx offre une passerelle vers de nombreux protocoles d’automatisation, de sécurité, de VOIP/intercom, de divertissement à domicile, de système CVC et de gestion de l’énergie, avec des interfaces utilisateur personnalisables et un outil de configuration.

L’entreprise proposait une gamme d’applications résidentielles et commerciales, y compris la gestion et l’optimisation de l’énergie, et l’hôtellerie avec GRMS (Guest Room Management System) intégré. Celles-ci comprennent l’utilisation de l’écran tactile Trendline dans les couloirs et dans la chambre afin d’assurer des fonctions de numéro de chambre et de code PIN qui pourraient être utiles pour AirBNB par exemple, ainsi que le contrôle de l’éclairage et du système CVC dans la chambre.

Barbara Piccolo, responsable ingénierie commerciale et marketing chez Pulsar, faisant la démonstration des fonctions de contrôle de chambre de l’écran tactile Trendline.

Conclusion

Bien que cet article ne puisse donner qu’un aperçu des produits offerts par les plus de 120 exposants KNX présents au salon Light + Building 2022, certaines tendances ressortent. Il y a certainement plus d’appareils KNX Secure et de produits RF disponibles. De plus, l’interface utilisateur est de plus en plus puissante, et son esthétique s’améliore. Pour l’architecte ou l’architecte d’intérieur, le choix est immense, et l’intégrateur de systèmes peut tirer parti de nombreuses autres fonctionnalités intégrées, qui incluent souvent des capteurs. En terminant, je voudrais féliciter toutes les personnes qui ont exposé leurs produits à l’occasion du salon Light + Building 2022. Vous avez montré que l’industrie est non seulement résiliente, mais qu’elle continue d’offrir une technologie qui s’améliore constamment et grâce à laquelle nous pouvons construire un meilleur avenir.

Yasmin Hashmi est la rédactrice en chef du magazine KNXtoday.

www.knxtoday.com

Partager sur facebook
Share
Partager sur twitter
Tweet
Partager sur linkedin
Share

SPONSORS

All in one: Meteodata weather station


All in one: Meteodata weather station
Efficient blind controls, smart sun position tracking and convenient glare protection – the KNX Meteodata weather station from Theben incorporates a ...

KNX operation in a new interpretation


KNX operation in a new interpretation
One device for comprehensive individual room control: LS TOUCH combines intuitive operation of a KNX system with visualisation. With LS ...

HDL KNX Granite 4.3''


HDL KNX Granite 4.3''
Granite 4.3'' is a high-end and multi-function control panel for home automation. With 4.3-inch LCD ...