The e-magazine for KNX home & building control

Rapport d’événement : KNX à l’ISE 2022 de Barcelone

Yasmin Hashmi présente quelques-uns des moments forts de KNX lors du premier salon ISE complet depuis 2020.

Première édition complète du salon ISE depuis février 2020, l’ISE 2022 a eu lieu du 10 au 13 mai à la Fira de Barcelona Gran Vía et a été salué comme un succès par ses organisateurs et KNX Association, le partenaire de présentation. Pendant la semaine du salon, 43 691 visiteurs uniques provenant de 151 pays ont eu l’occasion de visiter 834 exposants répartis sur six zones technologiques.

ISE 2022 a eu lieu à la Fira de Barcelona Gran Vía du 10 au 13 mai.

Il n’est pas surprenant que les personnes présentes se soient généralement senties heureuses de retrouver un véritable événement en direct, même si le salon a encore du chemin à faire pour atteindre son précédent record de 85 000 participants. Bien que l’on ne sache pas encore si cette baisse de participation reflète des changements au sein du secteur ou une préférence pour les événements en ligne ou hybrides, les exposants ont néanmoins signalé des niveaux d’activité plus élevés que prévu sur leurs stands et KNX Association, qui occupait un site privilégié dans le pavillon 2, affirme avoir constaté une « belle » participation, plus particulièrement au cours des deux premiers jours.

Les deux premiers jours du salon ont été très animés.

Le stand KNX à l’ISE

De grandes bannières avaient été installées autour du pavillon d’exposition pour inviter les participants à devenir des « KNXperts » en visitant l’impressionnant stand KNX d’une superficie de 240 m2 qui accueillait dix exposants KNX, à savoir Divus, EAE Technology, Eelectron, HDL, HMS Industrial Networks (Intesis), Interra, IT-GmbH, Panasonic Life Solutions, ProKNX et Weinzierl.

Forte fréquentation du stand KNX pendant le salon.

De plus, deux centres de formation KNX (Amaisys et Demonetio) basés à Barcelone étaient présents pour conseiller les visiteurs sur toute une série de programmes de formation. Ces centres de formation ont également organisé le Championnat KNX, un concours ouvert où les participants ont été invités à procéder à une configuration et une installation dans un délai imparti en respectant des instructions strictes. Débutants et professionnels expérimentés ont ainsi eu la chance de remporter une licence ETS ou des applications ETS.

Le stand KNX a accueilli dix exposants KNX et deux centres de formation KNX.

Le stand KNX a également accueilli un panel KNX IdO qui a présenté l’état du développement KNX et montré comment l’IdO faisait partie intégrante du développement des appareils KNX. La startup KNX Simlab a en outre présenté SIM-ON, une application complète de gestion de propriété qui constitue le premier client API KNX IdO de tierce partie, et expliqué aux visiteurs comment connecter KNX IdO à des solutions logicielles.

Smart Buildings Conference

La veille de l’ouverture du salon a eu lieu la Smart Buildings Conference (conférence sur les bâtiments intelligents) consacrée aux technologies de bâtiments intelligents, sûrs et durables. Malgré une signalisation approximative, environ 200 personnes se sont réunies dans l’espace réservé à l’événement pour assister à de superbes présentations et discussions de groupe.

La marque KNX était très visible durant la conférence et Heinz Lux, CEO de KNX Association, le partenaire principal de la conférence, a parlé de la gestion intelligente de l’énergie avec KNX. Il a souligné les expressions clés indiquant un changement dans l’industrie de l’énergie, à savoir la « transition énergétique », la « protection du climat » et le « couplage des secteurs », et a insisté sur le fait que nous devions avoir une vision plus globale des secteurs de consommation d’énergie tels que l’utilisation de l’électricité, la production de chaleur et le transport. Il a montré comment KNX offrait de nombreuses solutions pour relier ces secteurs au sein d’un système intelligent de gestion de l’énergie autorisant une utilisation de l’énergie coordonnée, gérée et contrôlée en incluant les consommateurs ou les générateurs individuels d’énergie, tels que les systèmes photovoltaïques (PV), le système de stockage d’énergie, les pompes à chaleur et les stations de recharge.

Présentation de Heinz Lux lors de la Smart Buildings Conference.

KNX était également représenté par Casto Cañavate, directeur marketing de KNX Association, qui a présenté KNX IdO et l’IP-BLiS au public dans le cadre d’un panel de discussion sur la manière d’équilibrer les technologies de bâtiment intelligent IT et OT. L’IP-BLiS est un groupe d’intérêts de marché rassemblant diverses organisations, comme BACnet International, CSA, DALI Alliance, KNX Association, Open Connectivity Association et Thread Group, ayant pour objectif commun de rendre les bâtiments commerciaux plus réactifs aux besoins des utilisateurs en favorisant l’adoption d’une solution réseau harmonisée, sécurisée, multistandard et basée sur le protocole IP.

IoT Solutions World Congress

L’’IoT Solutions World Congress (IOTSWS) est un congrès mondial sur les solutions IdO qui s’est déroulé en même temps que l’ISE à la Fira. Cet événement a permis à 12 000 visiteurs d’admirer de nombreux stands et de participer à une conférence très suivie.

Les visiteurs de l’ISE ont bénéficié d’un accès gratuit à l’IOTWSC et d’un prix d’entrée réduit à la conférence.

KNX était également bien représenté à la conférence, notamment lors de sessions comprenant une allocution de Heinz Lux, CEO de KNX Association, sur l’avenir de l’IdO pour l’automatisation de la maison et du bâtiment, et durant un événement hybride (en présentiel et en ligne) sur l’incubateur de startups KNX présenté par Jesus Arias, responsable des adhésions et du développement commercial de KNX Association. Ce programme vise à supprimer les obstacles à la réussite des startups intéressées par le secteur de la maison et du bâtiment intelligents.

Présentation de Heinz Lux lors de l’IOTSWS.
Casto Cañavate, directeur marketing de KNX Association.

Casto Cañavate, directeur marketing de KNX Association, a fait une présentation sur la préparation de l’avenir du secteur de l’IdO pour l’automatisation de la maison et du bâtiment et a également participé à un panel animé par Bob Snyder sur la manière dont l’IdO transforme l’automatisation des bâtiments. Les autres membres de ce panel étaient Palle Geltzer Dinessen d’Ubiqisense, Nicolas Waern de Winnio, Morne Erasmus de Commscope Connectivity et Matthew Marson d’Arcadis.

Matthew Marson, directeur du secteur de marché mondial chez Arcadis.

Matthew Marson a déclaré qu’à l’avenir le bâtiment intelligent serait probablement capable de nous identifier dès notre arrivée grâce à la reconnaissance faciale, de savoir à quel étage nous nous rendons, de connaître nos préférences en matière de confort et, peut-être, de nous suggérer une personne intéressante à rencontrer, tout en équilibrant notre consommation d’énergie pour atteindre nos objectifs « net zéro ». Il a ajouté que nous assistions à une prolifération de toutes sortes de services numériques, de capteurs et de technologies qu’il serait possible de porter ou d’intégrer.

Morne Erasmus, directeur de Smart Cities chez CommScope.

Morne Erasmus a affirmé que nous devions non seulement construire plus de connectivité, mais aussi la rendre plus intelligente et durable. Il a souligné que le nombre d’appareils IdO dans le monde s’élevait actuellement à 30 milliards et qu’il devrait doubler d’ici deux ans, ce qui soulève la question de savoir ce qu’il faut faire de toutes ces batteries lorsqu’elles sont épuisées. Il suggère de construire une plateforme convergente combinant plusieurs réseaux différents, dont le PoE et le Wi-Fi, sur laquelle le trafic IdO serait acheminé. Il a poursuivi en déclarant que nous étions en train de dépasser la phase consistant simplement à tout connecter et à construire des lacs numériques, des réservoirs de données et des jumeaux d’IA, afin de passer à la phase suivante, celle des services, y compris de nouveaux services qui n’ont pas encore été imaginés. Les services font bien sûr eux aussi l’objet d’une promotion enthousiaste de la part de KNX Association, avec toutes les opportunités commerciales inédites qu’ils apportent.

Conclusion

Ce fut un véritable bonheur de retrouver enfin un salon complet après toute cette période et KNX a sans aucun doute marqué l’ISE 2022 de son empreinte. Les organisateurs du salon sont convaincus que cet événement a un avenir à la Fira de Barcelona Gran Vìa et ils ont prévu d’organiser la prochaine édition du 31 janvier au 3 février 2023.

Comme l’a déclaré Mike Blackman, directeur général de l’ISE : « Nous sommes ravis d’avoir offert à nos exposants et à nos partenaires une plateforme réussie pour présenter leurs innovations et leurs solutions technologiques. Alors que nous nous remettons tous de l’impact de la pandémie, il est merveilleux de retrouver ici à Barcelone un ISE « normal » sur son nouveau site. Nous sommes impatients de profiter de ce succès pour revenir le 31 janvier prochain, ici à la Gran Vìa, pour une nouvelle édition de l’ISE à la fois enthousiasmante, passionnante et motivante. »

Cette date n’est pas si loin que ça, alors c’est peut-être le moment de faire vos plans de voyage !

Yasmin Hashmi is de redacteur van KNXtoday magazine

www.iseurope.com

Share on facebook
Share
Share on twitter
Tweet
Share on linkedin
Share

SPONSORS

Products of the month

Conventional becomes smart


Conventional becomes smart
No dirt, no noise, no bus line – the classic electrical installation is sufficient: the new JUNG KNX RF push-buttons ...

All in one: Meteodata weather station


All in one: Meteodata weather station
Efficient blind controls, smart sun position tracking and convenient glare protection – the KNX Meteodata weather station from Theben incorporates a ...